AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Julian Conteira

 :: La Création :: Les fiches de présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 30 Sep - 8:24

Julian Conteira
Identité
•Surnom: Jule
• Date de naissance : JJ/MM
• Âge : 700 ans mais  ayant l'apparence d'un homme de 32 ans
• Origine :
• Orientation : (Hétéro/bi/gay)
• État civil : (Marié/célibataire/veuf)
• Études :
• Profession :
• Allégeance : (Le Clan/Covent auquel appartient votre perso)
• Poste : (Infant/Sire/Gouverneur + de quel état/etc)
• Situation familiale : (Père/mère/frère/soeur/etc)
• Doûts : (5 choses que votre perso aime)
• Dégoûts : (5 choses que votre perso déteste)

• Camp : (à mettre impérativement sous hide)
• Avatar :
Caractère & Physionomie
† Caractère et Personnalité †

Julian est un homme dont l’intelligence sera assez remarquable, s’il n’était pas à poser son regard où il ne faut pas. Effectivement, c’est un homme logique, raisonnable, plein de bon sens, capable d’initiative et fin stratège. Il a un grand  sens du business et de la mode, même s'il ne le dis pas, c'est pour cela qu'il s'est placé au sommet dans le monde de la mode, du mannequinat. Ses employés ont défilé pour les plus grands couturiers, comme Chanel, Lagerfeld. 
Mais Julian a ce petit problème de ne pouvoir s’empêcher de reluquer les choses qui lui plaisent : une paire de fesses et le voilà qui a l’esprit ailleurs, avec des fantasmes pleins la tête. Il n'a pas honte de son corps, il en est fier, cela ne le dérange pas d'être pris en étant torse nu.
Une autre répercussion de son enfance, c'est un petit côté sadique/menaçant. Il fera tout pour arriver à ce qu'il veut. Il vous menacera avec un grand sourire, qui fout les jetons encore plus. Cela lui sert beaucoup quand il est en mission ou interroge un Broken.  Il a également un côté bourru. Il a autant de sensibilité que cela pourrait tenir dans une culière à café, il n'a aucun tact. Mais sous ses airs d'ours mal léchés, il est juste maladroit socialement, il n'est pas doué dans les relations sociales, il fera tout pour éviter les grands rassemblements. Malgré cela, il est serviable et fidèle, il est un ami de confiance, ou un grand frère car c'est ainsi qu'on le voit le plus souvent, à son plus grand malheur par moment. Si quelqu'un venait à lui confier un secret, il le gardera jusqu'à sa tombe.  

† Physionomie et Habitudes vestimentaires †

Il a une mâchoire carré, forte et volontaire, son nez est alcalin, mais un peu bosselé à cause d'une  fracture du nez mal réparé. Ses yeux sont noisettes, rougeoyant selon l'éclairage, virant aux noirs quand il est sous le coups d'une vive émotion. Sa voix caverneuse et grave on a fait sursauter plus d'un. Généralement, il n'a pas besoin de hausser le ton pour imposer le silence, sa présence suffit à calmer les esprits rebelles qui auraient l'audace de de vouloir se mesurer à lui.
Il est aussi large que grand, il mesure 199 cm pour 87 Kg, pas une once de graisse, que du muscle, qui sont apparent avec une jolie couleur caramel. Il n'a aucune pilosité sur son torse, il est lisse. De large cuisse, des tablettes de chocolat, de larges épaules, il a de quoi faire baver n'importe qui. Sur son épaule droite, qui part de son omoplate et qui fini sur son pectoraux droit, se trouve un tatouage fait à l'encre noire et rouge, qui représente un tribal. Il porte ses cheveux noirs légèrement long, lui tombant légèrement sur le visage, il fait en sorte de les coiffer en arrière grâce à du gel, laissant deux trois mèches lui tomber sur le visage.

La partie de lui que Julian déteste le plus est son dos, lui qui porte à jamais les traces de son enfance.
Histoire
Je préfère ne pas m'étendre sur mon enfance, mon adolescence et le début de ma vie d'adulte. Tout ce qui résume le début de ma vie ces expérimentations, formation, punition, mort. Toutes ses épreuves m'ont soudée avec le reste du groupe avec qui sont mes partenaires de galères. Nous avons toujours vécu ensemble dans un petit espace, alors à notre évasion, nous étions perdues.
Plus le temps passa, plus on s'habitua à cette nouvelle vie, faisant des erreurs comme si on était des enfants dehors. Au regard de certaines personnes qui ont croisé notre route, je pense que c'est ce qu'on était, des enfants. Mais de cette épreuve, on est ressorti que plus fort, apprenant de nos erreurs. Pour ainsi dire, éduquer les humains qu'on avait transformés, une sorte de vengeance sur nos geôliers. Faire subir à d'autres ce qu'on nous avait fait subir, mais on se rendit compte que notre vengeance ne servait à rien de plus qu'à alourdir notre culpabilité, car on prenait des vies, brisants des familles.

Cependant, tout ne se passa pas comme prévu, ceux qu'on avait laissés en vie après les avoir mordus devinrent comme nous, mais avec une soif de sang plus forte que nous durant leur première année de leur nouvelle vie. Avec notre groupe, on se rassembla pour discuter de ce qu'il fallait faire, les éliminer ou les éduquer dans des règles et traditions qu'on créerait. Ce fut cette option qu'on opta. On créa une société annexe et dans l'ombre de la société humaine. Ce fut le début de notre communauté, avec nous à la tête, les Anciens, car on était les premiers de cette nouvelle race et les plus anciens.

Le temps passa, on créa le conseil, notre mairie, des emplois. Avec les années qui défilèrent, on vit l'apparition de criminels, des vampires qui ne voulaient pas ou plus vivre selon nos règles. Pour endiguer cette menace, je dus créer les Rules Out, notre police, que je dirigeai pendant un temps. Puis, me lassant de cette chasse aux vampires, je léguai mes compétences à un vampire de confiance pour qu'il devienne Capitaine des Rules. Néanmoins, je restai dans le métier en donnant les cibles et les informations qui pourraient servir, j'étais une sorte d'informateur et de directeur. Je m'occupais surtout de la médiation entre le conseil et les Rules, et des Rules et les forces humaines. Car on s'était rendu compte que pour survivre, on devait compter sur les humains. Donc, le conseil et moi, on divulgua notre existence à une poignée d'humains hauts placés.

Je pris du recul vis-à-vis des Rules, choisissant de créer une agence de mannequinat, le Bloody Art, pour offrir une chance aux vampires de se mêler aux humains, mais aussi de surveiller les calices et autres humains qu'on a accorder le sceau du secret. L'agence devint renommée dans le mode, comme référence pour les mannequins, ceux-ci se bousculent à nos portes pour avoir la chance d'être pris. Car ils savent que s'ils décrochent un contrat avec nous, c'est le succès assuré pour eux.

Me voilà donc aujourd'hui, derrière un bureau à faire de la paperasse, donnant mon avis sur les candidats, signant des contrats avec de grands couturiers. Mais cela ne m'empêche pas de toujours faire partie du conseil et de diriger les Rules Out. Epicode
→ The Game Master ←
avatar
→ The Game Master ←

Messages : 86
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : Belgique

Dossier Personnel
Âge : :
Données Perso ::
Voir le profil de l'utilisateur http://gensomaden-saiyuki.forumsactifs.com




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Création :: Les fiches de présentations-